Accueil du site > Actualités > Comment susciter l’idée d’entrepreneuriat

Comment susciter l’idée d’entrepreneuriat auprès des jeunes pour barrer la route au chômage et à l’immigration clandestine ?

Publiée le vendredi 23 août 2013


Quelques démarches à suivre pour se lancer à son propre compte.
De l’idée au projet à la création d’entreprise
 
Ouvrir une petite et moyenne entreprise est une aventure humaine extraordinaire qui suppose un peu de préparation.
 
Pour réussir votre projet, il est nécessaire de suivre quelques étapes à travers lesquelles notre organisation vous propose de vous guider.
 
Le projet de création d’une petite et moyennes entreprise peut se diviser en trois grandes phases :
  • L’avant projet
  • Le projet
  • Les premiers pas de l’entreprise
Cette phase peut être résumée comme « l’origine du projet ». L’objectif va être de formaliser votre idée de création d’une petite et moyenne entreprise et de la confronter avec la réalité (contraintes personnelles, connaissances et compétences, environnement) afin d’évaluer s’il est pertinent pour vous de poursuivre votre projet d’entreprise.
 
L’avant-projet comprend les étapes suivantes :
  1. La formalisation de l’idée
  2. La définition du projet personnel
  3. L’adéquation homme(s)-projet
  4. La mise en cohérence
Pour chacune des étapes il est important de noter l’ensemble des points qui vous semblent pertinents : il vous sera en effet utile d’y revenir quand vous rédigerez votre plan d’affaire
  • La formalisation de l’idée
Cette étape consiste à définir en quelques lignes votre idée de création d’entreprise. Elle devra idéalement répondre aux questions « quoi, comment qui et où ». Par exemple : « Je souhaite créer un petit salon de thé de type "British" qui servirai une large gamme de thé et de spécialités anglaises. J’aimerais réaliser ce projet avec ma sœur et mon mari et réaliser moi-même la déco. Je voudrais que mon salon de thé soit situé dans le centre ville d’Albi. »
  • La définition du projet personnel
Cette étape vise à établir votre bilan personnel afin de déterminer vos objectifs, vos points forts et vos points faibles.
- Quels sont les objectifs personnels poursuivis à travers votre projet ? Autrement dit quelles sont vos motivations ? Est-ce que je veux créer mon salon de thé pour :
 
 - avoir plus d’autonomie ?
 - gagner plus d’argent ?
 - avoir plus de contacts humains  ?
 - travailler en famille ?
 - etc,…
 - Quels sont vos points forts et vos points faibles pour mener à bien votre projet ?
 - Connaissez-vous le milieu de la restauration, y avez-vous déjà travaillé ? Avez-vous une formation en pâtisserie
 - Avez-vous des qualités relationnelles avérées ?
 - Etes-vous un bon gestionnaire ? Avez-vous déjà eu une expérience de management ?
 - Avez-vous une expérience familiale de gestion de commerce ? 
  •  L’adéquation homme(s)-projet
Maintenant que vous avez défini vos objectifs personnels, il est temps de se demander si votre idée peut réellement vous permettre de les atteindre. Par exemple, si vous souhaitez avoir plus de flexibilité horaire, êtes vous certain qu’un salon de thé vous permettra d’atteindre cet objectif ?
  • La mise en cohérence
Il s’agit dans cette étape d’identifier, pour l’ensemble des points faibles définis plus haut, un moyen de les pallier. Il existe différents moyens de mettre son profil en cohérence avec son projet : se former, recruter des collaborateurs ou des associés ayant des compétences complémentaires aux vôtres, retarder le lancement du projet pour faire un stage, etc.
Par exemple si vous n’avez pas de connaissance dans le milieu de la restauration et que vous souhaitez servir des pâtisseries « maison », un congé de formation pour suivre un CAP cuisine ou pâtisserie peut être opportune.
A l’issue de l’avant-projet vous serez en mesure de dire clairement : quel est votre projet, en quoi il vous correspond, quels sont vos atouts pour le réussir et comment vous comptez mettre toutes les chances de votre côté. Si la conclusion de cette étape est convaincante alors vous pouvez passez à la phase « projet » !
Cette étape va vous faire entrer de plein fouet dans la peau d’un futur entrepreneur ! Elle a notamment pour but de vous projeter dans votre future activité en établissant différents études et prévisionnels.
Les phases principales de votre projet seront :
  1. L’étude de marché
  2. Le plan marketing
  3. Les prévisions financières
1/ L’étude de Marché
 L’étude de Marché est souvent redoutée ou négligée par les créateurs de salon de thé, avec un peu de méthodologie elle est pourtant simple et primordiale pour préparer votre projet et pour définir votre chiffre d’affaire prévisionnel.
L’étude de marché comporte deux volets :
  1. L’étude générale
  2. L’étude locale
  •  L’étude générale du marché des salons de thé (l’histoire, les grandes tendances, la consommation, types de consommateurs, les différents types de produits, etc)
Cette partie vise à vous familiariser avec le Marché dans son ensemble. Vous trouverez de nombreuses informations sur les fiches métier de l’APCE (fiche « salon de thé »), les ouvrages consacrés à l’histoire du thé, ou encore auprès des syndicats professionnels de la restauration.
  •  L’étude locale
Cette partie est la plus importante de l’étude de marché. Il s’agit en fait d’une enquête terrain à l’issue de laquelle vous devriez être à même de déterminer quel chiffre d’affaires votre salon de thé pourra faire dans la zone d’implantation choisie. Vous pourrez, par exemple, mener une enquête de la concurrence locale en questionnant les commerçants, ou en récupérant les bilans et comptes de résultat des autres cafés ou salons de thé de la zone (auprès du greffe du tribunal de commerce ou sur le site societe.com).
Proposer un questionnaire à vos futurs clients pour savoir quelles sont leurs attentes est aussi une excellente méthode. Vous pourrez leur demander par exemple combien ils seraient prêts à payer une formule déjeuner dans le quartier où vous souhaitez vous implanter, ou bien encore à quelle fréquence ils pensent fréquenter votre salon de thé, etc. Attention pour que l’exploitation des réponses à votre questionnaire soit pertinente le sondage doit se faire sur au moins 100 questionnaires.
A l’issue de votre étude de marché vous devriez être à même d’établir des hypothèses crédibles et pertinentes pour vous permettre de déterminer votre chiffre d’affaire prévisionnel.
2/ Le plan marketing
Cette étape aussi appelée mix-marketing pour des projets de grande envergure, vise à déterminer les 7 points suivants :
1/ Quelle est votre offre de service ou de produits (en d’autres termes que désirez-vous vendre : du thé à consommer sur place, de la restauration légère, etc)
2/ Quelle est votre positionnement tarifaire (à quel prix vendrez-vous vos produits ?)
3/ Quel est votre politique de distribution (comment distribuerez-vous vos produits, dans le cas d’un salon de thé, il s’agit surtout de vente directe auprès du client final, mais on peut imaginer que vous souhaitiez aussi vendre des articles d’épicerie fine en ligne)
4/ Quelle est votre politique de communication ? (comment-allez vous faire connaître votre salon de thé ?)
5/ Quel personnel allez-vous employer ? (qui sera en contact avec la clientèle, comment seront-ils formés ?)
6/ Quel est votre promesse en terme de qualité de service (qu’est-ce qui va faire qu’au delà de vos produits les clients viendront et reviendront chez vous ? )
7/ Quel sera l’identité de votre point de vente (comment allez vous aménager votre boutique pour que vos clients s’y sentent à l’aise)
3/ Les prévisions financières 
Les prévisions financières constitituent un élément primordial de votre business plan.
Cette partie se compose de 4 documents qui viseront chacun à répondre à une question clé de votre démarche
A/ Quels sont vos besoins et les capitaux nécessaires pour débuter → le plan de financement
B/ Le projet sera-t-il rentable ? → le compte de résultat prévisionnel
C/ Votre trésorerie sera t-elle suffisante pour faire face à toutes les dépenses de la 1ère année ? → le plan de trésorerie
D/ Quel est le chiffre d’affaire minimum à réaliser pour faire face aux charges de l’exercice → Le point mort ou seuil de rentabilité
 
 
 

 

 

Services de mobilité et de solidarité internationale
Cameroun : Destination Touristique Prestigieuse
Tout un Continent dans un Pays
Le Cameroun c’est l’Afrique en miniature
Participer au voyage de tourisme équitable au Cameroun organisé par l’APBJ
 
Intitulé du Voyage : Découverte tradition et Civilisation des peuples Bamiléké, Bamoun, Bafut, Mbo.
 
Nombre de Jours : 9 jours/8nuits
Nombre de participant : 10 personnes
A partir de 1200Euros
Nos prix Comprennent
Pension complète
Hébergement : hôtel 3 étoiles
Transport : Minibus climatisé ou 4×4
Guide, Chauffeur
Cotisation annuel de 39 Euros
Demander votre Bon de Réservation et programme à : E-mail : planetebusjeune yahoo.fr
Description : Découverte tradition et Civilisation est un concentré des coutumes des peuples des Bamiléké, Bamoun, Bafut, Mbo, que nous vous proposons de découvrir, une véritable expression de la culture et des traditions des peuples de l’Ouest et du Nord ouest Cameroun. Au-delà du voyage, ce circuit conduira à une altitude variant entre 1500 m et 2500m, où vous plongerez dans le vécu quotidien de ces peuples.
 
-Programme de Work Experience/stage au Cameroun Télécharger
 
-Programme de tourisme équitable au Cameroun Télécharger
 
-Programme de Volontariat au Cameroun Télécharger
 
 
-Programme d’Entrepreneuriat au Cameroun Télécharger
 
-Programme de commerce équitable Télécharger
 
-Programme de développement Durable Télécharger
 
-Devencertified-Programme de formation de certification en développement de l’Entrepreneurship Télécharger
 
Invitation Formation de certification en développement de l’Entrepreneurship : Formation pour devenir Entrepreneur surtout pour créer et gérer les petites et moyennes entreprises Télécharger
 
-Appel aux partenaires potentiels pour formation de renforcement des capacités des jeunes en Entrepreneuriat:Agir pour l’emploi des Jeunes au Cameroun Télécharger
 
 
 
Activités Annoncées

PROFIL DU PROJET
Antécédents-Buts et Objectifs
Approche stratégique

Recherche de Partenaire
Cliquez- ici Télécharger

 

 

APBJ-Présentation de nos missions et Projets
APBJ-Présentation de nos missions et projets.pdf Télécharger
APBJ-Presentation of our missions and projects.pdf Télécharger
Bien cordialement,
Jean Bertin Djiofack
Président APBJ
Représentant PEOI (USA) au Cameroun
Expert-Consultant en Management, Entrepreneuriat,
Création et Gestion d’entreprise
Tel : (00237) 99376852 Fax : (00237) 33027973 

Web : http://www.planetbusjeune.org
1400, Rue Galliéni Akwa Douala Cameroun

 APBJJourneacuteeinternationaledeluttecontreleChocircmage.gif

SPIP Contactez-nous | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |  Accèder à l'extranet